TAISO Body-Form

Un bon échauffement sert à préparer votre corps à l’action, ne le négligez pas, celui-ci peut durer de 15 à 30 minutes, selon votre temps disponible, votre bagage sportif, votre niveau, le contenu de la séance…

Votre échauffement débutera par du travail de la Souplesse et de la Mobilité. En effet, en TAISO BodyForm, tous les mouvements sont effectués avec une grande amplitude de mouvement, il vous faudra donc préparer vos articulations et vos tissus à la nature d’un tel effort. Ce travail sera aussi un investissement à long terme, puisqu’il vous gardera des blessures et améliorera votre souplesse. Consacrez donc une bonne dizaine de minutes à effectuer des automassages, des étirements statiques ou dynamiques et des mobilisations articulaires.

Passée l’étape de la mobilité, nous irons vers un échauffement général. Ici, il s’agit de faire monter la température corporelle, activer le système nerveux, lubrifier les articulations…

Cette étape peut souvent être un “WOD allégé ( Workout Of the Day : Entrainement du Jour )

” (on parle de scaling lorsqu’un un WOD est revu à la hausse ou plus souvent, à la baisse, pour s’adapter au niveau d’un athlète ou, dans le cas présent, à son échauffement).

Par exemple, on pourra effectuer le WOD suivant :

3 rounds,

  • 7 Kettlebell Clean & Press à la Kettlebell légère, par bras,
  • 7 Push-ups
  • 7 Air Squat

Un tel enchainement est complet, sollicitera tout le corps, fera monter le rythme cardiaque et la température corporelle, mais sans provoquer de fatigue avant le début de la séance à proprement parler.

Après quoi, nous prendrons quelques minutes pour utiliser le phénomène de potentiation à notre avantage. La Potentiation, c’est lorsque votre Système Nerveux est “sur le pied de guerre”, car après avoir effectué un effort de Force ou d’Explosivité maximal ou même important, celui-ci anticipe et se prépare à répéter cette action, plus efficacement.

Mais, durant l’échauffement, pas question de soulever 150kg. Nous nous tournerons plutôt vers des efforts de type plyométrique, tels que des Pompes claquées, des Jetés de Médecine-Ball ou des Sauts en hauteur. Effectuez entre 10 et 20 répétitions totales par mouvement, et vous serez presque prêts.

Vient alors l’échauffement spécifique. Celui-ci fait déjà partie de la séance à proprement parlé, puisqu’il s’agit simplement d’une gamme montante pour atteindre sa charge de travail du jour.

* WOD : Workout Of the Day : Entrainement du Jour.


© Copyright 2017 P. R. JUDO.OVH®